Autour du sommeil est construit comme un documentaire animalier  sur les dormeurs. Il raconte le déroulement d'une journée, du matin au soir. Les seuls personnages sont des dormeurs et des bâilleurs, qui ont été filmés dans les transports en commun, les lieux publics et dans l'intimité.

2016

2016

2016

2015

2015

2013

2013

2012

2012

2012

2011

2011

2011

2009

2008

2007

2007

2005

Cinémathèque du Musée La Tertulia, 25 avril, 18h30

Ecole Charles Perrault, Printemps des poètes, 16 mars, 9h30

Médiathèque Départementale de l’Orne, 1er février, 16h

La tannerie 89, 12 rue Saint-Martin, 2 mai, 17h

Le Petit Faucheux, 12 rue Léonard de Vinci, 18 mai, 20h

La Samoisienne, 7 bis avenue de la Libération, 30 mars

L’Inlassable galerie, 18 rue Dauphine, 17 janvier - 5 février

IMEC, 14 novembre

Stadtbibliothek (Allemagne), 5 septembre

Atelier de Création «Les Endormis», 13 mars

La Matrice, 11 rue des Martyrs, 11 novembre

Théâtre d’Auxerre, 6 juin

SCAM, 21 mars

Galerie Porta 34, 9 mai

Espace Jemmapes, 12 janvier

Cinéma Atlantis, 29 mai

Institut Français de Brême (Allemagne), 25 mai

La Halle Saint-Pierre, 1er octobre

La Halle Saint-Pierre, L’Institut Français de Brême, le Cinéma Atlantis, l’Espace Jemmapes, la galerie Porta 34, 

la SCAM, la Matrice , la Stadtbibliothek de Stuttgart, l’IMEC, L’Inlassable galerie.

Retour en haut de pagehttp://www.autourdusommeil-lefilm.com/Virgile_Novarina/Autour_du_sommeil.html#
Jean Olivier Hucleux, du travail à l’œuvre
www.hucleux-lefilm.comhttp://www.hucleux-lefilm.comhttp://www.hucleux-lefilm.comshapeimage_2_link_0

Avec : Sarane Alexandrian, Ludovic Boulard le Fur, Thomas Duval, Juliette Ferrer, Roséliane Goldstein, Lou Brice Léonard, LBW, David, Raphaël, Romain, et Virgile Novarina,  Julien Pace, Marie-Sol Parant, Octave et Léonard Novarina-Parant,  Jonathan Rubin, Didier Seban, M. Windels.

    Piano : «Les Bruits du cœur», L’Envol, de Marie-Sol Parant.


    Marie-Sol Parant n’a jamais appris à jouer du piano, elle ne connaît ni le solfège ni le nom des notes sur le clavier, et préfère jouer sur des pianos désaccordés. Seule, elle a réinventé sa relation à l’instrument, avec ses propres repères sur le clavier et sur ses partitions qui n’ont ni note ni portée, mais qui sont plutôt des dessins codés et colorés des espaces dans lesquels sa musique nous transporte.

Projection d’Autour du sommeil dans l’œilleton de l’Inlassable Galerie, Paris, rue Dauphine, janvier 2013

Cali, Colombie

Vimoutiers

Alençon

Avallon

Tours

Samois-sur-Seine

Paris

Caen

Stuttgart, Allemagne

France Culture

Paris

Auxerre

Paris

St Barthélémy

Paris

Brême, Allemagne

Brême, Allemagne

Paris

    Le film comporte quatre parties : Le Matin, Le Train, Le Bâillement, et Le Soir. Il contient sept images à la limite du subliminal (1/12 à 1/24 de seconde), qui sont généralement perçues par les spectateurs.

Extrait 1 : Le Train

Extrait 2 : Le Bâillement

La Provence, 20 septembre 2009

Ecouter l’émission  «Les Endormis»

France culture, janvier 2012

    Après des études de Mathématiques et de Physique, Virgile Novarina (né en 1976) s'est consacré à l'exploration artistique de son propre sommeil sous forme d'écrits et de dessins, et du sommeil des autres sous forme de photos et de vidéos. Il a publié six livres d'"Ecrits et dessins de nuit" et a exposé en France, en Allemagne, en Belgique, au Portugal, en Espagne et aux Etats-Unis. En 2006 il a débuté une série de performances nommées "En somme", durant lesquelles il dort publiquement dans des vitrines de magasins, des galeries et des musées.


    En 2002 Virgile Novarina se lie d'amitié avec Jean-Olivier Hucleux, qu'il filme fréquemment  de 2005 à 2009. "Jean Olivier Hucleux, du travail à l'oeuvre" est son premier film documentaire.

Au cœur du sommeil
www.aucoeurdusommeil-lefilm.com http://www.aucoeurdusommeil-lefilm.comhttp://www.aucoeurdusommeil-lefilm.com/shapeimage_3_link_0

Avec        

      


Michel Butor  .  .  .  .  .  .  .  .  .  Le rêve de Francion


Clément Rosset  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .   .  .  .   Hasofin


Pierre Pachet   .  .  .  .  .  .  .  .   Le sommeil profond


Jean-Luc Nancy   .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  Le soi dormant

Au cœur du sommeil (39', 2016). « Une descente littéraire et philosophique à travers différents états du sommeil ».

Une succession de douze dormeurs, et la lecture de quatre textes de Michel Butor (Matière de rêve), Clément Rosset (Route de nuit), Pierre Pachet (Nuits étroitement surveillées) et Jean-Luc Nancy (Tombe de sommeil) nous invitent à un cheminement du rêve vers le sommeil profond.